Conception, Réalisation audiovisuelles & Techniques du spectacle
  • Émile Reynaud

    Né en 1844 à Montreuil-sous-Bois - Mort le 9 Janvier 1918 à l’Hospice d’Ivry-sur-Seine
    Inventeur français du praxinoscope et du théâtre optique, il est l’un des pionniers du dessin animé. https://www.youtube.com/watch?v=_ntdUMPancg

    Il œuvra une grande partie de sa vie pour concevoir et améliorer ses inventions dédiées à l’animation et à la projection d’images. En tant que professeur de physique, il donna des cours publics en mairie du Puy-en-Velay, de Décembre 1873 à 1876.
    Ces cours lui permirent d’expérimenter différents types de projections d’images. Grâce à un microscope et à la lumière électrique, il projeta le 9 Janvier 1876, l’image animée d’une expérience de physique-chimie.

    Bien qu’il soit longtemps demeuré dans l’ombre d’autres inventeurs plus connus, Emile Reynaud a largement contribué à l’invention et au perfectionnement du cinématographe. https://www.youtube.com/watch?v=pM1K8h8xtb4

    Les créateurs de dessins animés lui reconnaissent aujourd’hui un rôle essentiel de précurseur : outre le Praxinoscope (1877), présenté comme un jouet à l’Exposition Universelle de 1878, il mit au point le Théâtre optique en 1888, l’année même où Edison achevait son Kinétoscope.

    Après une projection privée du Théâtre optique qui eut lieu en 1889 à Paris, Reynaud présenta cette invention, à partir de 1892, au Musée Grévin. Il proposait aux spectateurs la diffusion de bandes animées, d’une durée de dix à quinze minutes et composées de dessins dus à son propre talent. Reynaud et son Théâtre optique connurent un vif succès jusqu’en 1900, époque où le Cinématographe leur fit trop de concurrence. https://www.youtube.com/watch?v=e4zQ49zgclM
    Il semble bien que les Frères Lumière aient assisté à une projection du Théâtre optique au Musée Grévin, et que certaines innovations techniques les aient directement inspirés pour finaliser leur propre appareil de projection.

    Emile Reynaud mourut dans la misère après avoir jeté à la Seine son appareil de projection et toutes les pellicules de ses bandes animées, sauf deux. Une salle d’exposition lui rend hommage au Musée Crozatier du Puy-en-Velay. La famille d’Emile Reynaud était originaire de Haute-Loire, et lui-même vécut au Puy-en-Velay quelques années.

    Au chercheur Emile Reynaud, qui vécut dans notre ville, nous voulions rendre hommage.
    A lui qui, féru d’images, conçut le Praxinoscope, où l’œil relie en syncope des figurines statiques qui tournent sous la lumière et le Théâtre optique, qui poursuit sa carrière au musée Grévin à Paris.

    « Sur les pentes du Mont Anis peut-être a-t’il établi ses premières esquisses. »
    https://www.youtube.com/watch?v=ncWIXUwN6SY